Lundi 01 mars 2021 - Saint Aubin 
» Nb de visiteurs: 1010040
» Aujourdhui: 188

  Conseil Municipal du 27 janvier 2021

27/01/2021 - Lu 200 fois

 #Conseil Municipal du 27 janvier 2021

Premier conseil municipal de l'année 2021 : Une équipe au travail malgré l'épidémie !

 Premier conseil de l'année pour les membres du conseil municipal de Beaurains qui se sont réunis le mercredi 27 janvier au soir, en la salle  DELACHERIE, pour débattre sur une vingtaine de rapports.

 Au delà des délibérations habituelles et récurrentes plusieurs sujets ont été débattus concernant les ressources humaines, la politique en faveur de la jeunesse, les marchés publics, l'orientation budgétaire, la modification du réglement intérieur du conseil municipal et la proposition de l'inspecteur de l'éducation nationale de secteur de voir fusionner les écoles du groupe scolaire HANIQUAUT.

Lors de ce conseil municipal :

 Sur la proposition du maire Pierre ANSART, une mission à été confiée à un cabinet conseil spécialisé en ressources humaines (E-KONSEIL)  pour répondre aux enjeux concernant le personnel de la commune et son bien être. Au delà de la mission relative aux risques psycho-sociaux qui est obligatoire dans le cadre des instances paritaires d'une collectivité de notre taille, les membres du conseil municipal ont souhaité élargir la mission et permettre un dialogue plus appronfondi avec l'ensemble des collaborateurs de la collectivité. Cette démarche a pour objet de préparer l'avenir dans la perspective de l'arrivée d'un nouveau directeur général des services et des nombreux départs en retraite prévus dans les années à venir. Cet investissement en faveur des femmes et des hommes qui composent l'effectif de notre collectivité et font chaque jour fonctionner le service public municipal au profit des habitants de notre commune sera le point de départ de la mise en place d'un projet d'administration. Projet dans lequel chacun trouvera sa place, pourra évoluer dans sa carrière, se former et mieux comprendre les enjeux et les évolutions futures des services publics notamment en terme de transition numérique et écologique. D'un coût représentant moins de 1% du budget annuel consacré au personnel, l'étude sera programmée jusqu'à mars 2022 et finançée sur deux exercices budgétaires.

 Plusieurs délibérations sont ensuite revenues sur des actions existantes en faveur de la jeunesse ( colonies, pass jeunes, ateliers, numériques,  insertion, ...), sur les tarifs du spectacle de l'école de danse et sur la programmation de l'édition 2021 de la fête de la Nature qui aura lieu les 5 et 6 juin prochain à l'espace Jules VERNE.

 Deux délibérations ont été validées à la demande de la Communauté Urbaine, l'une pour adopter la charte de gouvernance de cette instance et l'autre pour accepter les modifications des articles du réglement du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal ( PLUI) de la CUA et procéder à la rectification de quelques erreurs matérielles, travail rendu nécessaire après un an d'utilisation de ce document d'urbanisme majeur pour le développement de nos collectivités.

 Une série de délibérations concernant les marchés publics et les travaux futurs sont venus compléter l'ordre du jour de ce conseil avec le lancement d'une mise en concurrence pour l'entretien des terrains de foot du stade BOURBOTTE, le choix pour des travaux supplémentaires pour la salle multifonctions (place de la Fontaine) pour des montants cumulés des avenants représentants moins de 5% du coût total de cette salle. Mais aussi le choix des entreprises pour l'aménagement du laboratoire citoyen -Beau Lab – géré par le centre social, tiers lieux qui ouvrira en mai-juin rue Jean JAURES au profit de la participation citoyenne.

Une dernière délibération de cette série a permis aussi d'approuver une groupement de commande mutualisé entre plusieurs communes de la CUA pour les travaux de reliure des differents registres de nos collectivités.

 Avant le rapport d'orientation budgétaire présenté par Cédric DUPOND adjoint aux finances et à la communication, permettant aux élus de s'informer et de débattre sur le contexte , les prévisions, la préparation et les perspectives en vue de la préparation du budget 2021 les membres du conseil ont pu par ailleurs approuver une série d'avances de subvention destinées aux associations et au CCAS ( voir lien ci-dessous sur le site internet pour retrouver les informations, la présentation  et les documents concernant l'orientation budgétaire).

 En fin de séance, le maire Pierre ANSART à proposé un dernier débat nécessaire pour répondre à la proposition de création d'un groupe scolaire à direction unique initiée par les services départementaux de l'Education Nationale. Dans le cadre de cette démarche, les conseils d'école des deux établissements actuels ( maternelle et élémentaire ) qui avaient été réunis à l'invitation des directrices et de monsieur l'inspecteur le 7 janvier dernier ont  globalement voté  favorablement à cette proposition.

 Les différents arguments énoncés par monsieur l'inspecteur et les directrices, favorables à ce regroupement ont été évoqués et ils portaient à la fois sur le risque de fermeture de classe,  la facilitation de la continuité pédagogique entre les  cycles  favorable aux élèves, le renforcement du lien entre les équipes pédagogiques et le temps de décharge plus important pour le directeur/ la directrice pour effectuer les tâches administratives et pour rencontrer les parents.

 Compte tenu de l'avis des conseils d'école et de l'expression de la majorité des représentants des parents d'élèves et d'une grande partie des enseignants favorables à ce regroupement, le conseil municipal s'est prononcé lui aussi favorablement au regard des éléments énoncés précédemment mais il restera attentif au bien être des enfants, à la qualité de travail et de vie de l'ensemble des acteurs de ce nouvel établissement, ainsi qu'au respect des engagements. Cet avis favorable est donc sous réserve que :

- Soit assuré l'intérêt des enfants et notamment la bonne prise en compte des spécificités du niveau maternel,

- Le directeur de l'école regroupée puisse être assisté d'un secrétariat mis à disposition par l'Education Nationale afin de pouvoir exercer ses missions dans de bonnes conditions, comme cela existait précédemment .

- L'engagement de maintien du nombre de classes soit acté et tenu pour les rentrées à venir sachant que plusieurs résidences en construction ou qui devraient voir le jour dans les deux ans pourront vraisemblablement permettre de rehausser les effectifs de ce groupe scolaire.

Copyright © 2014 - Mairie de Beaurains         Mentions légales